Coupe du Monde 1991 – Quelques souvenirs de Franck Mesnel

« Quand je repense à la Coupe du Monde 1991, j’ai le sentiment mitigé d’avoir un peu œuvré pour le statut du rugbyman amateur de l’époque, qui donnait beaucoup à la nation en échange d’une bonne poignée de main, pendant que les agences de marketing s’engraissaient copieusement.
Je rends hommage à Jean-Claude Darmon, qui à sa manière, avait toujours un geste pour nous, à Bernard Lapasset et Marcel Martin qui nous ont beaucoup écoutés, et enfin à Serge Kampf qui lui, nous a beaucoup aidés.
Ce fut une belle occasion de vivre quelques trahisons, dont la plus sauvage fut subie par Pierre Berbizier, que l’on fit exploser comme un pop-corn, et qui me rappellera à jamais et régulièrement cette belle phrase d’un certain Walter S : « Dans le rugby…il n’y a pas que des cons, mais ils y sont tous ».
Quant au Sport… Rien, juste une belle tôle face aux anglais lors du quart de finale, qui nous ont bouffé tout cru au Parc des Princes ; la honte chez nous et aucune excuse. Encore « un good game » qui nous a fait bien mal aux fesses.
J’en garde quand même de bons souvenirs : des moments passés avec les Béglais (Moscat, Serge, Philippe, William…) à disserter sur la plage d’Hendaye le soir, à propos de la vie, du Rugby et de nos amours. »

Franck Mesnel – Ancien joueur du XV de France, co-fondateur d’Eden Park

Today Franck Mesnel shares memories of the 1991 World Cup…

“When I think about the 1991 World Cup, I have mixed feelings about my working a little bit for the status of the amateur rugby player of the time who gave a lot to the country in exchange for a good handshake while marketing agencies were getting rich.
I pay tribute to Jean-Claude Darmon, who in his own way was always kind to us, Bernard Lapasset and Marcel Martin who listened to us a lot and finally Serge Kampf, who helped us considerably.
It was a beautiful occasion to face several treacheries of which Pierre Berbizier, whom we made explode like popcorn, suffered the wildest. I will remember forever that beautiful sentence from a certain Walter S.: “In rugby… there aren’t all bloody idiots but they are all in it “.
As for sport… Nothing, just a big defeat against the English during the quarter-final, who beat us at the Parc des Princes; shame on us and no excuse. “Another good game” that hurt us.
Even so, I have happy memories of it: moments spent with the Béglais (Moscat, Serge, Philippe, William…) in the evening, on the Hendaye beach, to speak on life, rugby and our love life”.

Franck Mesnel – Former french international player and founder of Eden Park


Donnez-nous votre avis !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s