4 L Trophy – Sur les pistes marocaines / On Moroccan trails

Dernières nouvelles de l’équipage n° 1602 !
Last news about the 1602 crew !

Dimanche 21 février – Décollage à 5h30 du bivouac pour rejoindre le port à 6h, mais en raison du vent, nos Trophystes doivent attendre quelques heures avant d’embarquer pour les 2h de traversée, avec toute une série de formalités administratives à remplir pour passer la frontière.
Sunday, Feb. 21th – 5:30 it’s time to leave the bivouac to be at the harbor at 6 am. Because of the wind, our Trophystes must wait a few hours before boarding for 2 hours of crossing, with a whole series of administrative formalities to spend the border.

Débarquement au Maroc vers midi, les roues engourdies mais prêtes à entamer le long périple de 570 km qui les attend afin de rejoindre l’étape suivante, avec uniquement le Road Book pour s’orienter !
Landing in Morocco around noon with numb wheels but ready to begin the long journey of 570 km to reach the next step, with only the road book to guide them !

Après avoir traversé plusieurs cols enneigés, à une vitesse très réduite en raison de la circulation, les Trophystes arrivent vers 22h au bivouac où ils peuvent profiter d’un repos salutaire, avec un délicieux dîner servi par les berbères.
After passing through several snowy passes at very low speed because of traffic, Trophystes arrive around 10 p.m. at the camp where they can enjoy a well-earned rest with a delicious dinner served by the Berber.

Unknown-2

Lundi 22 février – Arrivés de nuit au bivouac, Carole et Clément découvrent enfin à leur réveil le paysage magnifique qui s’offre à eux, montagnes enneigées et soleil éclatant… Ils prennent ensuite le chemin de Merzouga, et après quelques kilomètres sur la route bitumée, les roues de la 4L goûtent enfin au sable du désert et à ses pistes cabossées et secouantes…
Monday, February 22th – Arrived by night at the bivouac, Carole Clement waking up with a beautiful landscape, snowy mountains and shining sun… They take the road to Merzouga and after a few kilometers on the road, wheels of the 4L finally experiment the sand of the desert and its dented tracks…

« Tellement affolée par ses nouvelles sensations, la voiture a décidé de s’arrêter, malgré nous, l’essence n’arrivant plus ! Après quelques diagnostiques infructueux, quelques marocains qui ont tenté de nous venir en aide et quelques équipages qui se sont arrêtés, l’équipe mécanique nous a retrouvé et en 7 minutes nous étions repartis ! Leur efficacité est sans pareil, et c’est de plus belle, mais tout en ménageant la 4L que nous avons pu reprendre la route ! » Carole Adam
« So distraught by her new feelings, the car decided to stop despite us, gasoline not arriving ! After several unsuccessful diagnostic, some Moroccans who tried to help us and some crews who stopped, the mechanical team found us and we were off in 7 minutes ! Their effectiveness is unparalleled and we could hit the road again !  » Carole Adam

Arrivés au bivouac de Merzouga, les Trophystes ont défilé pour déposer leurs dons acheminés depuis leurs pays d’origine. Sacs, ballons, cartables, cahiers, matériel médical, fauteuils roulants, béquilles ont ainsi été récupérés par les bénévoles de l’association « Enfants du désert », et la montagne de fournitures, qui n’a cessé de grandir tout au long de la journée, est impressionante !
At the bivouac in Merzouga, the Trophystes marched to drop off their gifts brought from their country. Bags, balloons, schoolbags, notebooks, medical aids, wheelchairs, crutches have been collected by the volunteers of the association « Children of the Desert », and the mountain of supplies, which has continued to grow throughout the day is very impressive !

« Quelques cartons en moins, ça facilite l’aménagement de notre coffre ! La solidarité est dans les deux sens ! » Carole Adam
« Leaving some boxes facilitates the organisation of our trunk ! Solidarity is both ways! » Carole Adam

Mardi 23 février – Une vraie course d’orientation attend les Trophystes ! Tenir les caps, tenter des raccourcis et surtout ne pas s’ensabler, les défis sont nombreux pour cette nouvelle journée sur les pistes marocaines.
Tuesday, February 23th – A real orienteering awaits the Trophystes ! Stay on the courses, try shortcuts and do not silt up, there are many challenges for this new day on the Moroccan tracks.

« Vraies sensations pour nous, que ce soit pour le copilote qui n’a pas intérêt à se tromper et qui doit s’armer d’une vigilance à toute épreuve, ou pour le pilote qui doit gérer la petite dans les bacs à sable ou réduire sa cadence pour la préserver ! » Carole Adam
« True feelings for us, whether for the co-driver – who shouldn’t be wrong and must arm himself with a foolproof vigilance – or for the pilot – who has to manage the car in sandboxes or reduce its rate to preserve it !  » Carole Adam

Unknown

Mercredi 24 février – Le classement de la première étape est dévoilé, Carole et Clément sont sur la dixième marche du classement provisoire…sur 1200 équipages ! Bravo à eux !!
Wednesday, February 24th – The ranking of the first step is unveiled, Carole and Clément are on the 10th step of the provisional rankings… and there is about 1200 crews ! Congratulations to them !!

Nos deux Trophystes repartent ensuite sur les routes ensablées, avec des dunes à perte de vue, beaucoup de cailloux et des bacs à sable qu’il faut passer avec dextérité…
Then our Trophystes restart on the sandy roads, with dunes as far as the eye can see and a lots of rocks and sand traps that they should move with dexterity…

« Toujours les yeux rivés sur le Roadbook, la boussole et le kilométrage, nous tentons l’impossible pour rallier l’arrivée au plus court afin de continuer notre progression au classement final.
Au moment où nous vous écrivons nous venons de rouler 5h et sur la route du bivouac nous nous sommes arrêtés dans un riad afin de profiter de l’hospitalité marocaine…et de la piscine !  » Carole Adam
« Still staring at the roadbook, the compass and the mileage we attempt the impossible to reach the finish in the shortest time to continue our progress.
As we write these lines, we have just ride 5 hours and on the camp road we stopped in a riad to enjoy the Moroccan hospitality … and the pool !  » Carole Adam


Donnez-nous votre avis !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s