Plus qu’un mois ! One month to go !

Comme à chaque édition, les films en compétitions sont inédits en France et venus de tous les horizons de la francophonie :
As in previous years the competing films are unreleased in France and in French-speaking world.

« Cigarettes et chocolat chaud » de Sophie Reine (France)
« Hedi » de Mohammed Ben Attia (Tunisie, Belgique)
« Les mauvaises herbes » de Louis Bélanger (Québec)
« Ma vie de courgette » de Claude Barras (Suisse mais conçu en partie à Angoulême)
« Mercenaire » de Sacha Wolff (France)
« Souvenir » de Bavo Defurne (Luxembourg)
« Voir du pays » de Delphine et Muriel Coulin (France)
« Wulu » de Daouda Coulibaly (Mali, Sénégal)
« Noces » de Stephan Streker (Belgique)

En ouverture du Festival, les spectateurs vont pouvoir découvrir le film « L’Odyssée » de Jérôme Salle, biopic consacré à Jacques-Yves Cousteau, qui retrace le parcours passionné de l’océanographe, mené par sa soif d’aventure et de découverte.
Lambert Wilson, Pierre Niney et Audrey Tautou partagent l’affiche de ce film qui plongera les festivaliers dans ce « monde du silence » si cher au commandant Cousteau.
The opening film of the festival will be « The Odyssey » by Jérôme Salle, Jacques-Yves Cousteau’s biopic, which tracks the journey of this passionate oceanographer, led by his thirst for adventure and discovery.
Lambert Wilson, Pierre Niney and Audrey Tautou share the bill of this film that will immerse people in the « world of silence » so dear to Jacques Cousteau.

Le Festival sera clôturé par « Le Fils de Jean » de Philippe Lioret, un drame français mettant en scène, entre autre, Pierre Deladonchamps et Gabriel Arcand.
Ce film est inspiré du roman « Si ce livre pouvait me rapprocher de toi » de Jean-Paul Dubois.
The festival will be closed with « The Son of John » by Philippe Lioret, a French drama with Pierre Deladonchamps and Gabriel Arcand.
This film is based on the novel « If this book could brings you close to me » by Jean-Paul Dubois.

« Nous avons pris les droits du livre, mais je ne l’ai pas rouvert ; il n’a été qu’une source d’inspiration, un point de départ, donc. Mais sans lui, il n’y aurait pas de film. Les fondements de son livre sont bien là, mais ce ne sont plus que des mots, comme des mots clés : père, découverte, fratrie, Canada, soeur. L’essentiel en fait. » Philippe Lioret
« We took the book’s copyrights but I haven’t reopened it ; he was an inspiration, a starting point. But without it, there would be no film. The foundations of his book are there, but these are more than words, like key words : father, discovery, siblings, Canada, sister. In fact, the essential. » Philippe Lioret

Capture d’écran 2016-07-22 à 14.33.33.pngPendant le Festival, une réalisatrice française sera particulièrement mise à l’honneur : Catherine Corsini, à qui l’on doit « Les Amoureux », « La Nouvelle Eve », « La Répétition », « Les Ambitieux » et « La Belle Saison ».
During the Festival, a French director will be particularly in the spotlight : Catherine Corsini, wha has made « Les Amoureux », « La Nouvelle Eve », « La Répétition », « Les Ambitieux » and « La Belle Saison ».

Rendez-vous à Angoulême du 23 au 28 août 2016 ! See you in Angoulême from August 23 to 28 !

www.filmfrancophone.fr


Donnez-nous votre avis !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s